Suite à des modifications de projet, l'escalier hélicoidal, prévu pour gravir les deux étages de cette maison de maitre bruxelloise, n'était techniquement pas possible à réaliser (en respectant les contraintes données).

Des trois solutions techniques proposées, cette dernière a été retenue: 

Interprétation libre du "multi-balancement", quart tournant droite, quart tournant gauche, arrivée palier et re-départ balancé, dernière volée droite.

 

 

Limons plats coupés au laser, gardes corps suivant strictement les courbes suppérieures des limons.

Escalier sans jour (empatement moins important en largeur)

 

Escalier Acier brut et Chêne Massif, sans jour, assemblages avec croisements mi-fer des gardes corps.


Archives des articles publiés